dimanche 14 septembre 2014

Les sentinelles, tome 1 :

FORGÉ DANS LE SANG

Auteur : Alexandra Ivy
Genre : Bit-lit, Romance
Édition : Milady
Nombre de pages : 384

Résumé :  Une danseuse de charme assassinée. Pas de suspect, pas de mobile et un seul indice : plus de cœur. Il n'en faut pas plus pour pousser le sergent Duncan O'Conner à demander l'aide d'une nécro : un de ces phénomènes de foire qui vivent sous le dôme du complexe tout proche de Valhalla. Mais lorsque Callie Brown s'introduit dans les derniers souvenirs de la victime, elle est loin de se douter du danger. Car ils vont se retrouver projetés dans une traque qui va mettre les dons de Callie à l'épreuve, la carrière d'O'Conner en jeu et leurs deux cœurs en point de mire.

EXTRAIT
—  Tu ne sais pas que l’époque des damoiselles en détresse est révolue ?[...]
— Je ne doute pas que tu sois capable de te débrouiller seule, Callie, mais on a tous besoin de quelqu’un pour surveiller nos arrières, déclara-t-il d’une voix rauque.
— Même les flics machos.
— Surtout les flics machos.
L'AVIS DU CHAT

Le chat a déjà lu, un livre de cet auteur, le premier tome de la série "Les gardiens de l'éternité". Quand il a su que l'auteur sortait un tome d'une autre saga, il se l'ai acheté au format Kindle. C'est avec plaisir qu'il découvre le nouvel univers crée par Alexandra Ivy.

Une danseuse de charme est assassinée. Cela pourrait être une enquête banale, mais voila, le cœur de la victime ne se trouve plus dans son corps. Pour résoudre ce crime, le sergent Duncan O'Conner doit demander l'aide de Callie Brown, une nécromancienne. Elle vit sous le drome du complexe tout proche Valhalla. Duncan et Callie vont se trouver plonger au cœur d'une enquêté ou leurs cœurs ne pourraient pas en sortir indemne.

Alors que le résumé du livre plaisait énormément au chat. Il faut dire que tout les ingrédients étaient au rendez-vous pour attirer l'attention du chat. Un roman Bit-lit et une enquête policière. Mais voila, il a eu du mal à rentrer dans l'histoire, pourquoi ? Il pense que c'est les propos assez cru avec laquelle Alexandra Ivy fait parler ses personnages surtout Duncan. Trop de propos de ce genre ont tendance à faire friser les moustaches du chat, mais il a décidé de bien agripper ses pattes et de persévérer dans la lecture de ce premier tome.

Il a eu raison de bien s'agripper car dès le chapitre 5, il a commencé à entrer dans le récit. Il voulait absolument connaître le dénouement de l'intrigue.

Le chat reproche un peu à l'auteur, de ne pas avoir plus expliqué le fait que les personnes ayant des dons ne vivent pas avec les gens qui n'en n'ont pas.

Si le chat n'a pas éprouvé un réel attachement pour Callie et pour Duncan. Par contre dès le départ, il a apprécie Fane, la sentinelle de Callie, ainsi que Serra, sa meilleur amie qu'elle considère un peu comme une sœur. Le chat voudrait bien connaître l'évolution de ces personnages car il pense qu'ils ont du potentiel.

En conclusion, le chat a eu du mal à entrer dans le récit, il a persévéré et il a aimé sa lecture. Il pense lire le deuxième tome, quand il sortira.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire