lundi 3 mars 2014

Kate Daniels, tome 1 :

MORSURE MAGIQUE


Auteur : Ilona Andrews
Genre : Bit-lit
Édition : Milady
Nombre de pages : 341

Résumé : À Atlanta deux réalités s'opposent : celle de la technologie et celle de la magie.
Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu'elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l'occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi.
Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n'attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.

EXTRAIT
— Quel genre de femme accueille le Seigneur des Bêtes d'un « ici minou, minou » ?
— Unique en son genre !
L'AVIS DU CHAT

Le chat avait déjà lu ce livre en août 2011, mais il n’avait jamais lu la suite (les trois autres tomes qu’il a en sa possession). Comme il voulait les lires, il s’est lancé dans la relecture de Morsure Magique. 

Kate Daniels est une mercenaire de la magie qui vit à Atlanta. Elle vit de ses missions. Un jour, elle découvre que son mentor qui est la seule famille qui lui reste a été sauvagement assassiné. Prise d’une rage de vengeance, elle est prête à tout pour découvrir qui est son assassin et lui faire payer. 

Le chat a trouvé l’univers créé par Ilona Andrew vraiment crédible, il a beaucoup aimé que la technologie et la magie qui s’opposait en faisant beaucoup de dégât. Il a trouvé l’intrigue de Morsure Magique vraiment intéressante et il a bien été surpris par le dénouement. Il n’avait pas trouvé le bon suspect. Sinon les différentes parties de l’histoire s’enchaînaient bien les unes aux autres, le chat ne s’est pas ennuyé une seule seconde. 

Le chat a apprécié le personnage de Kate qu'il a trouvé attachante dès le départ. Il a souri à certaines de ses répliques. Il avoue quand même que parfois il trouvait qu’elle parlait avant de réfléchir. Mais elle assume tout de même ses erreurs. Il a trouvé Curran très félin et il a eu une grande sympathie pour Derrek. 

En conclusion, le chat a aimé la relecture de ce premier tome qui a été un coup de cœur. Il a hâte de lire la suite en espèrent ne pas attendre trop longtemps pour le faire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire